Baisse de revenus avant la retraite : comment anticiper

Baisse de revenus avant la retraite : comment anticiper

La transition vers la retraite est une période qui peut être remplie d’incertitudes pour beaucoup de gens, notamment en raison d’une baisse prévisible des revenus. Les revenus tirés des pensions de retraite sont souvent inférieurs aux salaires perçus pendant la carrière et cela peut entraîner des difficultés financières. Anticiper et planifier cette période est donc essentiel pour vivre sereinement sa retraite. Cet article vous propose des conseils pratiques pour anticiper cette baisse des revenus et présente les solutions proposées par Aeternia pour combler cet écart. 

Comprendre les implications financières de la retraite : l’importance de connaître le montant prévisionnel de sa pension et l’évolution des dépenses 

Avant de planifier quoi que ce soit, il est important de comprendre à quoi s’attendre en matière de revenus et dépenses durant la retraite. 

De ce fait, une des premières choses à faire est de calculer le montant prévisionnel de sa pension. Pour se faire, vous devez vous rapprocher des organismes de retraite où vous cotisez pour faire établir des estimations. Cela vous donnera une idée relativement précise de ce à quoi vous attendre.  

Montant des dépenses 

Parallèlement, les dépenses peuvent changer à la retraite. Certaines diminuent (comme le transport pour le travail ou les tenues professionnelles), tandis que d’autres peuvent augmenter (comme les soins de santé ou les loisirs). Il est donc intéressant  d’estimer ces coûts et les pôles de dépenses qui diminuent et ceux auxquels vous souhaitez consacrer une plus grande importance, afin de pouvoir ajuster votre futur budget.

Cette comparaison entre les flux actuels et futurs permet de déterminer l’éventuel écart à combler.

Les coûts liés aux déplacements quotidiens vers le lieu de travail, tels que l’essence, les abonnements aux transports en commun ou l’entretien de la voiture, disparaissent. Par exemple, une personne qui dépense 100 euros par mois en essence pour ses trajets peut économiser 1200 euros par an à la retraite. Il en est de même pour les vêtements spécifiques au travail, comme les costumes ou uniformes, deviennent inutiles, réduisant ainsi les frais d’habillement et d’entretien de ces derniers. Cela peut représenter une économie de plusieurs centaines d’euros par an.

Parallèlement, avec l’âge, les dépenses médicales ont tendance à augmenter. Cela peut inclure les visites médicales plus fréquentes, les médicaments non remboursés, les aides auditives, les lunettes ou les soins dentaires. Selon une étude, un retraité français dépense en moyenne 600 euros par an en frais de santé non remboursés.

Aussi, le temps de travail laissant place au temps libre, cela peut conduire à une augmentation des dépenses en loisirs. Par exemple, des voyages, sorties culturelles, ou cours de sport qui peuvent engendrer des frais supplémentaires. Un couple de retraités qui souhaite voyager davantage peut dépenser 2000 euros par an ou plus pour quelques séjours.

Objectif anticipation : les différentes stratégies pour compenser la baisse de revenus

Épargner et investir 

Planifier sa retraite implique de mettre en place des stratégies d’épargne et d’investissement bien avant l’arrivée de cet événement de vie. Différentes solutions existent. Il convient de choisir celle(s) qui sont les plus adaptées à vos besoins et à vos objectifs pour assurer une retraite confortable.

Le plan d’épargne retraite (PER)

Le PER est un dispositif qui permet de se constituer une épargne sur le long terme. Il est spécifiquement conçu pour l’anticipation de la retraite. Les sommes versées peuvent être déduites de votre revenu imposable, ce qui représente un avantage fiscal intéressant durant la période d’activité. À la retraite, l’épargne accumulée est récupérable sous forme de capital et/ou de rente, ce qui offre une flexibilité selon vos préférences.

L’assurance vie

L’assurance vie reste l’un des placements préférés des Français pour préparer leur retraite. Ceci du fait que c’est une solution accessible et fiscalement très avantageuse. De plus, elle permet de diversifier les investissements entre des fonds en euros (plus sécurisés) et des unités de compte financières ou immobilières (plus risqués mais potentiellement plus rémunérateurs). En fonction des contrats, vous pouvez opter pour un mode de gestion pilotée, où des experts réajustent votre portefeuille en fonction de votre profil de risque, de  l’évolution des marchés et de votre horizon de placement.

L’investissement immobilier

L’immobilier peut être une excellente source de revenu complémentaire à la retraite, surtout si vous commencez à investir tôt. Que ce soit à travers l’achat de biens locatifs ou via des sociétés civiles de placement immobilier (SCPI), l’immobilier offre des rendements généralement stables et une valorisation potentielle du capital sur le long terme (montant des loyers et prix de cession).

Les investissements en bourse

Investir en bourse à travers des actions ou des fonds indiciels peut être une façon efficace de faire fructifier votre épargne sur le long terme. Cela demande toutefois une certaine connaissance du marché et une tolérance au risque. Pensez à diversifier vos placements pour minimiser les risques et potentiellement maximiser les retours.

L’épargne entreprise

Si vous êtes salarié, ne négligez pas les plans d’épargne entreprise (PEE) ou de retraite collective (PERCO), qui peuvent être abondés par votre employeur. Ces dispositifs bénéficient également d’avantages fiscaux et permettent d’accumuler un capital retraite avec l’aide de votre entreprise.

Les comptes d’épargne classiques

Les comptes d’épargne tels que le Livret A ou le LDDS sont des options sûres pour stocker des fonds. Bien que leur rendement soit relativement bas, et qu’ils ne disposent pas d’avantages fiscaux, ils ont la force d’offrir une grande sécurité et une liquidité immédiate. Toutefois, nous ne pouvons que vous recommander de ne pas opter pour cette solution.

Nos conseils 

Pour conclure, il existe bien des manières d’investir pour anticiper sa retraite et jouir le moment venu de capital ou de complément de revenus sous forme de rente ou de loyers. L’important est d’anticiper. Plus vous vous y prenez tôt, plus vite vous pourrez notamment profiter des avantages fiscaux en cas de retrait et vous assurez votre sécurité financière à long terme. Ensuite, optez pour la diversification plutôt que pour une unique solution. Pour élaborer un plan d’épargne et d’investissement personnalisé qui prend en compte votre âge, vos objectifs de retraite, votre tolérance au risque, votre horizon de placement et vos préférences, prenez rendez-vous avec un conseiller financier. Il saura également vous informer et vous conseiller sur les implications fiscales de ces solutions. 

Réduire les dettes

À l’approche de la retraite, il est conseillé de réduire ou d’éliminer les dettes.
Une dette réduite signifie moins de charges mensuelles.

Avant de commencer à réduire les dettes, il est crucial de comprendre pleinement sa situation financière. Cela implique de dresser un inventaire complet de toutes les dettes, y compris les prêts hypothécaires, les prêts automobiles, les cartes de crédit, etc. En évaluant le montant total des dettes et les taux d’intérêt associés, vous pouvez déterminer quelles dettes prioriser en fonction de leur impact sur vos finances à long terme.

La mise en place d’un budget réaliste est une étape fondamentale dans la réduction des dettes. Identifiez vos revenus mensuels et vos dépenses essentielles, puis allouez une partie de votre budget au remboursement des dettes. En réduisant les dépenses non essentielles et en affectant ces fonds au remboursement des dettes, vous pouvez progressivement réduire votre endettement.

Considérez la consolidation des dettes comme une stratégie pour simplifier le processus de remboursement et potentiellement réduire les taux d’intérêt. Les options de consolidation peuvent inclure le regroupement de plusieurs dettes en un seul prêt à taux d’intérêt plus bas, ou le transfert de soldes de cartes de crédit vers des cartes offrant des taux promotionnels avantageux. Cependant, il est essentiel de comprendre les frais et les conditions associés à la consolidation avant de procéder.


Développer de nouvelles sources de revenus

Le travail à temps partiel ou les activités lucratives comme la location de biens peuvent compenser la baisse des revenus à la retraite.

Si vous avez des compétences dans un domaine particulier, telles que les mathématiques, les langues étrangères, ou la musique, vous pouvez devenir tuteur privé. Vous pouvez offrir des cours particuliers à des étudiants de tous âges, soit à domicile, soit en ligne, ce qui peut être une source de revenus stable et flexible.

Le rôle de Aeternia Patrimoine dans la préparation financière de votre retraite

Aeternia est une agence de conseil en gestion de patrimoine qui propose différentes solutions pour garantir une transition vers une retraite plus douce. Aeternia accompagne chaque client en réalisant un bilan personnalisé de sa situation financière actuelle et future. Les conseillers experts patrimoniaux proposent ensuite des stratégies adaptées pour épargner davantage ou investir judicieusement en fonction des besoins et des objectifs de chacun parmi la gamme de solutions d’épargne spécialement conçues pour la retraite, comme les PER ou d’autres produits adaptés aux situations particulières de chaque client. De plus, ses solutions répondent au mieux à la nécessité de diversification des investissements en proposant des portefeuilles personnalisés et diversifiés pour optimiser les rendements tout en minimisant les risques et en optimisant la fiscalité induite

Aussi, le cabinet peut être force de propositions et de conseils sur les moyens permettant d’alléger la charge financière actuelle, que ce soit par un refinancement, un regroupement de crédits, ou une planification stratégique du remboursement, afin de réduire de manière optimale les dettes avant le départ en retraite. 


En comprenant les implications financières et en mettant en place des stratégies d’épargne, d’investissement et de réduction de dettes, chacun peut minimiser les risques d’un écart de revenus trop important et maintenir un mode de vie confortable durant cette période. Avec des solutions personnalisées, Aeternia peut grandement faciliter cette transition, en offrant de nombreux conseils et une planification financière sur mesure et un suivi  continu. La retraite ça s’anticipe ! N’attendez pas d’être confronté à la baisse de revenus pour agir, prenez les devants dès aujourd’hui et prenez un rendez-vous personnalisé avec Aeternia Patrimoine pour préparer votre retraite.

 

Lire nos actualités

PARTICULIERS

Comment l’IA révolutionne les placements et les investissements

Une étude d’Invesco met en évidence que la moitié des investisseurs ont déjà intégré l’intelligence artificielle (IA) dans leurs stratégies…

Lire la suite

BOURSE/FINANCE

Fiscalité : le vrai coût des niches fiscales

BOURSE/FINANCE

Qui va recevoir son crédit d’impôts en janvier ?

BOURSE/FINANCE

L’Assurance-vie reprend des couleurs en fin d’année

Investissements immobiliers - SCPI

Finance durable et SCPI : analyse et palmarès des SCPI Durables

BOURSE/FINANCE

Quels sont les trois placements préférés des millenials ?