Qui va recevoir son crédit d’impôts en janvier ?

À partir du lundi 15 janvier, environ 9 millions de contribuables sont prévus pour recevoir une avance sur leurs crédits et réductions d’impôt sur le revenu. Cette avance, effectuée par les Finances publiques, représente 60 % du montant total auquel ils ont droit. Les bénéficiaires de cette mesure incluent en premier lieu les contributeurs ayant effectué des dons à des associations caritatives, des partis politiques ou des syndicats, ainsi que les familles ayant recours aux services d’aides à domicile ou de femmes de ménage.

Au total, l’administration fiscale a l’intention de verser environ 5,8 milliards d’euros à plus de 9 millions de foyers fiscaux en avance sur certaines réductions et crédits d’impôt. En moyenne, le montant versé sera de 634 euros pour les foyers fiscaux concernés. Cette avance est directement liée à la déclaration 2023 sur les revenus et dépenses de l’année 2022, générant des crédits ou des réductions d’impôt. Le montant envoyé représente 60 % du total de ces crédits et réductions, comme indiqué sur l’avis d’imposition reçu en juin 2023. Ces informations seront également accessibles sur un document prochainement disponible dans l’espace particulier du site des impôts, avec des notifications envoyées par mail aux bénéficiaires.

Il est important de noter que si l’avance est inférieure à 8 euros, certains contribuables pourraient ne rien recevoir le 15 janvier. Les autres sont encouragés à patienter et à vérifier que leurs coordonnées bancaires sont à jour sur leur espace personnel. Pour ceux dont l’administration fiscale ne dispose pas des coordonnées bancaires, l’avance sera versée sous forme de chèque d’ici la fin du mois de janvier, concernant tout de même 183 000 foyers en 2024.

Lire nos actualités

PARTICULIERS

Plus de 8 Français sur 10 préféreraient vieillir à leur domicile

BOURSE/FINANCE

Comment les Français vont faire face à l’inflation cette année ?

BOURSE/FINANCE

Label ISR : Ce que la nouvelle réforme va changer pour l’épargnant

BOURSE/FINANCE

Pourquoi faire appel à un conseiller en gestion de patrimoine ?

Investissements immobiliers

Immobilier : Mettre en place une tontine pour protéger le conjoint survivant

BOURSE/FINANCE

Cession d’entreprise : Quelle stratégie pour optimiser la fiscalité ?