Finance durable : Comment donner du sens à son épargne ?

Comprendre et s’engager dans la finance durable

En collaboration avec l’European Fund and Asset Management Association (EFAMA), l’Association Française de Gestion financière (AFG) a publié un guide intitulé « Comprendre la finance durable en 9 questions ». Ce guide vise à éclairer les épargnants désireux d’investir de manière responsable et de donner un sens plus profond à leur épargne.

L’importance croissante de la finance durable

Importance Croissante et Défis de la Finance Durable

La finance durable gagne en importance parmi les épargnants français, comme le montre un sondage d’OpinionWay pour l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) en juillet 2023, où 66% des participants reconnaissent son importance. Cette reconnaissance croissante est un signe positif que les investisseurs sont de plus en plus conscients des impacts de leurs décisions d’investissement sur l’environnement et la société. Toutefois, malgré cet intérêt accru, de nombreux défis demeurent, notamment en ce qui concerne la complexité réglementaire des produits financiers durables.

Complexité réglementaire: un obstacle majeur

La réglementation autour de la finance durable peut souvent être perçue comme un labyrinthe intimidant pour les épargnants. Les normes et les critères définissant ce qui constitue un investissement « durable » ou « vert » sont en constante évolution, ce qui peut rendre difficile pour les investisseurs individuels de rester informés des dernières exigences ou de comprendre pleinement où et comment leur argent est investi.

Le rôle important de l’accompagnement et de la pédagogie

Face à ces défis, Philippe Setbon, président de l’Association Française de Gestion financière (AFG), souligne l’importance d’un meilleur accompagnement des épargnants ainsi que la nécessité d’une pédagogie renforcée autour de la finance durable. La transition vers des investissements respectueux de l’environnement et socialement responsables ne se limite pas à choisir les « bons » fonds ou actions; elle implique également une compréhension profonde des processus et des impacts de ces investissements.

Développer une épargne orientée vers les enjeux de transition

La finance durable ne concerne pas seulement l’atténuation des impacts négatifs, mais aussi le financement actif de solutions positives aux défis environnementaux et sociaux. Cela inclut le soutien à des entreprises et projets qui s’engagent dans la réduction de l’empreinte carbone, la préservation de la biodiversité, ou encore l’amélioration des conditions de travail et de vie des communautés à travers le monde. Pour que les épargnants puissent contribuer efficacement à ces transitions, ils doivent être équipés des connaissances et des outils nécessaires pour prendre des décisions d’investissement éclairées.

Enjeux de l’éducation inancière

L’éducation financière joue un rôle fondamental dans l’habilitation des investisseurs à participer activement à la finance durable. En comprenant mieux les produits disponibles, les risques associés et les réels bénéfices de leurs investissements, les épargnants peuvent mieux aligner leur portefeuille avec leurs valeurs personnelles et leurs objectifs à long terme. Les initiatives éducatives et les ressources développées par des organisations comme l’AFG sont donc cruciales pour démystifier la finance durable et la rendre plus accessible à tous.

Reconnaître l’importance de la finance durable est une première étape cruciale, mais pour véritablement catalyser le changement vers des pratiques d’investissement plus responsables, une approche holistique incluant réglementation claire, accompagnement expert, et éducation approfondie est essentielle. En s’engageant sur ces fronts, l’industrie financière et les pouvoirs publics peuvent grandement faciliter la transition vers une économie plus verte et inclusive.

Rôle des gestionnaires d’actifs

Les gestionnaires d’actifs jouent un rôle crucial en tant qu’intermédiaires entre les épargnants et les opportunités de financement durable. Leur mission est de créer des ponts entre l’épargne patrimoniale à long terme et le développement durable de l’économie. Ils proposent des placements qui allient performance financière et impacts positifs sur l’environnement, la société et la gouvernance.

Initiatives de pédagogie et ressources disponibles

L’AFG ne cesse de s’engager dans l’éducation financière des épargnants :

  • Outils Pédagogiques Précédents : En plus du guide récent, l’AFG a développé avec l’EFAMA en 2021 l’outil « Investir pour construire son avenir » et a élaboré en 2020 le guide « 12 principes pour épargner et investir ».
  • Éducation Continue : L’AFG participe activement à la stratégie nationale d’éducation financière de la Banque de France et renouvelle régulièrement sa campagne « Être acteur de mon épargne » sur les réseaux sociaux, soulignant l’importance de l’engagement actif des épargnants dans la gestion de leur patrimoine.

La finance durable offre aux épargnants une opportunité de contribuer à des changements positifs tout en cherchant à obtenir un rendement sur leur investissement. Avec les ressources adéquates et un accompagnement approprié, il devient plus accessible pour les individus de naviguer dans ce domaine complexe et d’investir de manière qui reflète leurs valeurs et soutient le développement durable. Pour ceux intéressés par la finance durable et cherchant des conseils sur la manière d’intégrer ces principes dans leur stratégie d’investissement, des ressources comme le guide de l’AFG sont inestimables.

Lire nos actualités

BOURSE/FINANCE

Comprendre la décorrélation des actifs pour gérer ses placements

Investissements immobiliers

Les avantages fiscaux des placements forestiers mis en exergue par Romain D’Agnano sur YouTube

BOURSE/FINANCE

Finance : Les Français veulent plus de conseils

PARTICULIERS

Comment l’IA révolutionne les placements et les investissements

Une étude d’Invesco met en évidence que la moitié des investisseurs ont déjà intégré l’intelligence artificielle (IA) dans leurs stratégies…

Lire la suite

Investissements immobiliers

Crédit immobilier : Et si une baisse des taux limitait à 10% la baisse des prix ?

Assurance vie

Comment réduire ses impôts ?